lundi 21 mai 2012

Je suis allée à Wysteria Lane

Il y a quelques temps, je suis allée en week end à dans la banlieue de Charlotte (Caroline du Nord) chez les parents de ma colocataire.

Et grosse surprise en arrivant chez eux : ils vivent dans le cliché même de la banlieue chic américaine : allées bordées de grandes maisons, jardins extrêmement bien entretenus, rien qui ne dépasse, tout est parfait, net, sans bavure. Un peu trop d'ailleurs si vous voulez mon avis...

(Le voisin était en bermuda beige, chaussures bateau, polo Ralph Lauren et pull sur les épaules...)

En arrivant, la mère de ma coloc nous a immédiatement conviées à l'anniversaire de la voisine. Nous y sommes allées et là, Desperate Housewives sous nos yeux. Une brochette de 10/15 femmes dans leurs 30/60, à se raconter des potins sur untel ou untel, toutes plus caricaturales les unes que les autres ! D'autant plus que lune s'appelait Susane et une autre Eddie... De là à faire le rapprochement, il n'y a qu'un pas..

Des banlieues comme ça, il y en a partout ici, ça s'est très vite développé, c'est ce qu'on appelle les "Suburbs" et d'ailleurs, quelques séries et films en ont d'ailleurs une critique acidulée : Desperate Housewives, Weeds, Dexter pendant sa période mari et bon père de famille, etc...

Voici d'ailleurs un très bon article sur ce sujet.


Et pour me faire pardonner de ma longue absence, une petite vidéo :




J'essaie de boucler la vidéo sur NYC avant de rentrer en France !

A +


3 commentaires:

  1. J'adore les banlieues américaines avec les énormes maisons. Ça fait rêver.

    RépondreSupprimer
  2. Une amie partie un an aux USA m'avait parlé de ces quartiers où les femmes cancanent, mangent des cookies sur le pas de la porte, de vraies Bree et Lynette :) Ta vidéo (et ton article) m'ont beaucoup amusée !

    RépondreSupprimer
  3. Intéressant effectivement de voir que c'est bien la réalité. Et qu'en pensent ces braves banlieusards de ces séries ;) ?

    RépondreSupprimer