jeudi 5 avril 2012

Les clichés sur les français

On ne pouvait pas y échapper à celui là...
J'ai attendu avant de le pondre parce que je voulais me constituer une bonne base de données bien représentative de ce que pensent les étudiants américains des français.

J'ai sondé, pris des notes, et voilà le résultat !

Number One, loin, très loin devant tous les autres, LA star des clichés :

Les filles ne se rasent pas sous les bras
Je ne sais pas combien de fois on m'a posé cette question ! 



Suit ensuite : 

On est extrêmement arrogants, fiers, malpolis et imbus de notre personne : MAIS, ce qui fait plaisir c'est qu'ils nous disent changer d'avis vu que nous, on ne l'est pas ! Cela dit, on les saoule tout de même un peu quand on leur rabâche que leur fromage, c'est pas du vrai fromage. On a même réussi à vexer quelqu'un en disant ça.


Puis : 


On mange des cuisses de grenouille et des escargots très souvent : J'ai même réussi à faire croire à une fille qu'on trouvait des sandwiches aux escargots dans les boulangeries françaises, véridique...

On mange des trucs pourris : au sens littéral du terme, des trucs dont la date d'expiration a expiré. En même temps ma coloc' jette sa banane (le fruit hein, pas le sac) dès qu'il y a 1 mm de marron dessus... On a pas la même conception du pourri je pense

On est beaux mais c'est dommage parce qu'on se lave pas


On est classes mais on vit dans un monde parallèle où on boit du thé dans des fauteuils Louis XV en mangeant des petits fours et en écoutant Mozart... Effet Kiss Cool Marie-Antoinette/Kirsten Dunst je pense




On est fainéants : lu dans mon livre de marketing international, ou comment faire découvrir le monde aux américains : "In Europe, and especially in France, it's unusual to find someone at the office on Friday".


On aime bien se mêler de tout et donner des leçons aux autres : ce qui est vrai, mais venant d'américains, "c'est excessivement énervant"

On est nuls en guerres, on perd tout le temps ou alors on a besoin d'aide 

On est bourgeois



On peut manger en cours si on veut, genre amener son steak frites : incroyable qu'ils croient ça, à chaque fois qu'ils viennent en cours on dirait qu'ils emportent le contenu de leur frigo !

Et voilà ! J'ai fait le tour


J'ajoute que malgré tout ça, ici ça reste quand même super classe de placer des mots de français de temps à autres et que tout ce qui est estampillé "français" double de prix et est immédiatement considéré comme chic (même des trucs douteux absolument pas français).
Dès que quelqu'un capte que je suis française j'ai droit à un laïus sur la France, à quel point c'est magnifique et que j'ai bien de la chance. Nos amis les autrichiens sont d'ailleurs un peu jaloux. Bon, en même temps, ils enferment des gamines dans des caves pendant 15 ans, donc ils ont pas franchement une bonne réputation ici...


Voilà pour finir sur une note très classe !




10 commentaires:

  1. OMG (oui, je fais couleur locale) !

    Autant les 3/4 de ta liste, je les connaissais et les approuvais (oui, je suis une vieille arrogante et râleuse qui n'aime pas travailler le vendredi et qui fout des miettes partout sur son PC au boulot) mais alors le N°1....
    Mais d'où ça sort cette connerie ?
    Ils ne confondent pas avec les Allemandes ? :)

    Et Patti Smith, c'est une Japonaise ?

    Hallucinant. Je te fais confiance pour leur montrer le véritable visage des Français. J'ai ri, merci :)

    RépondreSupprimer
  2. Alors là, voilà qui est étonnant... ! Sont barjo ces amerlocks !

    RépondreSupprimer
  3. Moi quand je dis que je suis Française, on me prend pour celle qui s'y connaît super bien en vins et en bouffe mais effectivement qui pue ! Et on s'étonne que je ne fume pas...
    Concernant le préjugé sur la guerre, on m'a raconté une blague américaine contre nous pauvres Français : "Une petite annonce propose un vieux fusil qui date du début du 20è siècle, il n'a jamais servi mais a été jeté deux fois par terre. C'est un fusil français bien sûr." SUPER.
    Bref, tout ça pour dire que j'ai discuté avec des américains qui pensent qu'on ne veut pas faire la guerre... Un peu simpliste non ?
    En tout cas, je ferais bien attention à me raser parfaitement sous les bras quand j'irai au yoga, la réputation de millions de Françaises est en jeu ;)
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. énorme...ils en tiennent une couche quand même....

    RépondreSupprimer
  5. C'est marrant, moi j'habite en Angleterre depuis 5 ans et on ne m'a jamais demandé si je me rasais sous les bras! ;o)

    RépondreSupprimer
  6. Les poils sous les bras, ça m'a vraiment surprise et je ne sais absolument pas comment ça a été véhiculé !
    Après comme je le disais, ce sont les clichés que les gens du fin fond de la Virginie ont. Je ne suis pas sûre que ça soit les mêmes partout !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais c'est bizarre tout ca !! mais c'est drôle aussi ! Lise, ta priorité : faire tomber le cliché n°1. :)

      Supprimer
  7. Coucou! Très intéressant ce petit billet! j'aime bine savoir ce que pensent les étrangers de nous :) j'en connaissais la plupart mais j'avoue que je suis toujours aussi choquée de savoir qu'ils pensent qu'on ne se lave pas et qu'on ne se rase pas sous les bras! WTF? Et puis des escargots, on en mange pas tous les jours non plus! ( bien joué le coup du sandwich^^)Et c'est quoi ce livre qui dit qu'il n'y a personne au bureau le vendredi? Certes ya moins de monde mais bon^^ Et oui, en effet, le coup du périmé, on doit pas en avoir la même conception^^ Super post en tout cas :) Des bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Le livre c'était mon bouquin de cours dédié marketing international... Ca fait peur ! :)

      Supprimer
  8. haha excellent, tu m'as bien fait rire, surtout la phrase dans le livre de marketing !

    RépondreSupprimer