jeudi 29 mars 2012

Le système universitaire américain - Part 1

Pourquoi Part 1 et pas tout d'un coup? Parce que c'est loooong à expliquer !
Ça m'a pris deux mois pour cerner le système universitaire américain qui est assez déroutant, puisque complètement différent du nôtre.

Je précise que je ne parle que de la filière que je connais, la filière "business, finance, marketing, communication etc..." dans l'université où je suis. (Mais ça doit être très semblable all around the country).

Appelons notre cobaye Chris.
Chris est au lycée, en dernière année. Il n'a pas à passer le BAC, ça n'existe pas dans son pays. Par contre il a un énorme test de logique et culture générale qui lui attribuera un score, et lui ouvrira  les portes des universités américaines (le SAT).

Chris a finalement été accepté à Virginia Tech, à la Pamplin School of Business. ("Ce qui est bien mais pas top")




Revenons à nos moutons.

Août 2011 : Chris emménage. Comme tous ses camarades de première année, il est obligé de vivre sur le campus, dans les "dorms", ces dortoirs que l'on voit très souvent dans les films et dans les séries. Il fait alors partie du clan des "Freshmen" (les premières années), il a très certainement un camarade de chambre, dans un couloir en lino, avec des douches communes et des lits superposés.




En 4 ans, il franchira les différentes étapes pour finalement finir Senior  et, espérons le pour lui et le portefeuille de ses parents, être "graduated".

NB : La cérémonie de graduation, c'est la cérémonie de remise des diplômes avec les toges, le chapeau et tout le tralala. 


En schématisant, ça donne ça :

Oui, je maîtrise extrêmement bien les "Smart Art" de Powerpoint...


Au cours de ces 4 ans, Chris va s'impliquer dans diverses "social activities" : sport, club d'échec, équipe de Quidditch, fraternité, journal universitaire, bref ce qu'il veut.

Chris a choisi une "majeure", disons finance. Il a eu accès à un énorme catalogue de cours et a pu choisir ceux qu'il voulait. Ça n'est donc pas un mythe !
Il n'a jamais la même classe, et peut même, si il le veut, suivre un cours de chimie moléculaire en rab, personne ne lui dira rien ! (sous réserve que le professeur l'accepte bien sûr, et qu'il paie, of course).

Une fois graduated, Chris ira directement sur le marché du travail. Rares sont ceux qui poursuivent directement !
Je précise, au passage, que Chris n'a jamais fait de stage en entreprise...

Et puis, peut-être qu'au bout de 2/3 ans il se dira : "Mais mince, je vais peut-être faire un MBA finalement, ça m'aidera à gravir les échelons plus vite".
Et hop ! Retour à l'université, pour son MBA en deux ans. (Pourrait être comparé à l'équivalent de notre Master pro, mais en même temps, pas vraiment)

Chris sera alors considéré comme un étudiant "Graduate" (comme moi en ce moment) ==> Les grands !
Dans ma classe de MBA, je dirais que si on enlève tous les étudiants internationaux, la moyenne d'âge doit être autour de 25/26 ans, Aléluia ! Je me sens moins seule ! Et ça vient de toutes les filières : construction, ingénieur, oesthéopathie, commerce, Marines, ...


Voilà pour le système global ! Au prochain épisode :


Dans le détail, ça donne quoi les cours à l'Américaine?


6 commentaires:

  1. Et il pait commment ses études Chris ? Car si j'en crois les 'fees' à Boston university par exemple, c'est quand même 50 000 $ l'année. Gloups.
    (même message mais sans les fotes d'ortograf)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien, je crois qu'en undergraduate "business" Chris paierait aux alentours de 15 000$ son année. Par contre en architecture, ça monte effectivement à 50 000$ !
      Les parents de Chris sont sympas, ils ont économisé toute leur vie pour lui payer le College

      Supprimer
  2. Le GPA est le Grade Point Average qui sert pendant que tu es à l'université et éventuellement à être admis au niveau Graduate (Master et PhD). Le gros test que les élèves ont à passer pour entrer à l'université est le SAT.

    Et puis c'est difficile faire un MBA directement en sortant de son Bachelor parce que bien souvent les écoles demandent de l'expérience sur le marché du travail!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups je voulais mettre SAt et non GPA, je sais pas ce qu'il s'est passé dans ma tête, je répare l'erreur de suite ! merci !

      Supprimer
    2. le SAT comme Serena, quoi

      Supprimer
    3. Voilà, t'as tout pigé !quelle mémoire...

      Supprimer