mardi 28 février 2012

Virginia Tech en photos : visite guidée d'un campus américain

Je n'ai jamais vraiment montré de photos du campus, je vais réparer cette erreur !

Virginia Tech est paraît-il l'un des plus grands campus des Etats-Unis, et d'après plusieurs de nos professeurs, a l'allure d'une Université "Ivy league" (sorte de fédération des meilleurs universités, comme Harvard, Brown ou encore Yale et Princeton).

Il s'enflamment peut-être mais c'est vrai que, quand-même, ça en jette pas mal! Au début on est plutôt impressionné par l'immensité du campus.

La fac a été créée en 1872, elle est donc aussi parmi les "vieilles" du pays; elle est notamment réputée pour la formation d'ingénieurs et d'architectes (c'est une école Polytechnique).
Comme je l'avais déjà dit, tous les bâtiments sont construits dans la même pierre, la Hokie Stone, ce qui donne un aspect assez atypique au campus.
Par temps de pluie, les bâtiments ont d'ailleurs l'allure de repères de sorciers, c'est assez marrant.

Voici une petite visite guidée (j'ai essayé de prendre les photos les plus représentatives de ce qu'on voit tous les jours, donc pas de Pompom Girl inside, désolée !) :

Burrus Hall, les bureaux de l'administration, le plus ancien bâtiment 
(mon école de commerce est juste à côté)




L'entrée principale du campus symbolisée par une arche qui abrite...

...cette salle de lecture flambant neuve !

Drillfield, la pelouse centrale qui accueille des évènements en tout genre : bataille de boules de neige géante, parties de frisbee ou de soccer, entraînement des Cadets, glande au soleil, ou encore commémoration de la fusillade du 16 avril 2007 (oui il ne peut pas y avoir que des trucs funs)

Mc Comas Hall, qui habrite une des salles de sport (on ne dirait pas comme ça mais c'est immense à l'intérieur)


Photo avant/après assez bien faite je trouve

Une partie du campus

La décontraction à l'américaine


Duck pond, un lac qui permet aux équipes d'aviron de s'entraîner et autres sportifs (tarés ouais) de faire leur footing matinal


Une autre entrée du campus, celle que je prends tous les jours

Le bâtiment des Graduate students (ceux qui ont continué au delà de la 4ème année, il abrite des bureaux ainsi que des chambres au 1er, 2ème et 3ème étage). C'est un des seuls bâtiments qui n'est pas construit en Hokie Stone !

Oak Lane : les maisons que vous voyez, ce sont en fait toutes les fraternités et sororités qui ont été regroupées dans le même quartier. Je suis allée à une fête de fraternité d'ailleurs, compte-rendu bientôt !


Hokie Bird, LA mascotte de l'école

Le stade de Basket universitaire



Le stade de football américain (Virginia Tech fait partie des meilleures équipes du pays en foot universitaire, le stade fait un peu plus de 66 000 places !)



Voilà pour la visite !

PS : y'a aussi un terrain de golf...



lundi 27 février 2012

Le tournoi régional de Quidditch : vidéo !

Dimanche se tenait le premier tournoi régional de Quidditch organisé sur mon campus...  Vu notre merveilleuse expérience de la dernière fois, on ne pouvait décemment pas louper ça !

Voici une petite vidéo compil' sur THE évènement, vous allez voir par moments, c'est plutôt musclé...
Je précise que le bonhomme en jaune qui se fait molester a un rôle particulier que les fans d'Harry Potter doivent connaître (moi perso je ne suis pas capable d'expliquer), ce n'est donc pas une bagarre en plein milieu du jeu !
En tout cas c'est plutôt (très) bon enfant, il faisait beau, chaud, et voir des mecs courir un balais entre les jambes me fera toujours rire je pense


vendredi 24 février 2012

La guerre à la maison

***** Mode potins greluche ON *****

Comme le dit le titre, en ce moment, c'est la guerre à la maison, et je me retrouve au milieu, au centre de toutes les convoitises : qui arrivera à chopper la frenchie dans son clan??
Ben personne ah ah... Je rentre pas là dedans moi ! Mais j'adore observer ça !

Résumé des faits Christophe, s'il te plaît (oui vraiment, j'insiste, résume au lieu de "chanter" )



Nous appellerons les deux colocataires K. et C.
K. a 20 ans, elle est timide, réservée, mais gentille.
C. a eu 21 ans en octobre dernier (ça prend une grosse importance dans le fight), marrante, elle sort souvent et passe sa vie chez son copain. Elle ne fait donc que passer à la maison et n'y vit pas vraiment.

Elles used to be les meilleures amies du monde forever et faisaient même partie d'une sorority (fraternité pour les filles)
Mais voilà, C. a eu 21 ans, et donc le droit de sortir dans les bars, une vraie délivrance pour les étudiants ici...
Elle a donc un peu délaissé sa pote pour sortir avec ses autres copains de 21 ans.
Du coup, K. est pas mal upset après sa BFF (best friend forever), ce qu'on peut comprendre parce qu'elle s'est un peu fait lâchée du jour au lendemain...Et comme elle n'a toujours pas 21 ans, elle ne peut toujours pas entrer dans les bars et donc sortir avec ses copines qui elles, on déjà toutes 21 ans... Vous suivez ?
Du coup, K. se retrouve un peu seule et abandonnée de tous.
Mais (il y a toujours un "mais"), il faut dire que selon moi, elle ne fait pas non plus énormément d'efforts... Elle passe sa vie dans sa chambre à regarder la télé, évite les contacts sociaux au maximum et ne fait pas trop d'effort pour se faire des amis, donc évidemment, n'est pas trop invitée aux parties (seul moyen pour les moins de 21 ans de festoyer). Je ne la vois jamais sortir ni même inviter des gens... C'est un peu triste quand même...

Bref, depuis que j'ai emménagé ça devenait de plus en plus tendu. Mais cette semaine, on a atteint le statut officiel de Guerre Froide ! Porte close, elles ne s'adressent plus un mot et s'évitent au maximum ! Alors je ne sais pas trop ce qui a déclenché ça mais en tout cas c'est plutôt bonne ambiance en ce moment...
Et moi dans tout ça? ben j'ai un peu l'impression d'être l'enfant d'un couple qui divorce :  chacune me veut dans son clan et dénigre l'autre en permanence... Quand l'une me prête son sèche-cheveux, l'autre débarque une demi heure après et me dit que son sèche cheveux à elle fonctionne beaucoup mieux et que je ne devrais pas prendre celui de l'autre (histoire véridique).
Mais en attendant, moi je suis pénard, je profite entièrement du rez-de-chaussée de la maison pour moi toute seule vu qu'elles restent cloîtrées dans leurs chambre !

Affaire à suivre ...
K. et C. vont-elles se réconcilier?

Pour les ignorants de la télé des années 90, c'est John Stamos,
 alias Oncle Jessie dans la Fête à la Maison


***** Mode potins greluche OFF *****

mercredi 22 février 2012

J'ai voulu passer mon permis de conduire américain

Vous me connaissez, vous le savez... Je suis une catastrophe niveau permis de conduire.

Mais ici j'étais super motivée pour le passer ! J'étais prête, au taquet, d'autant plus que ça coûtait 35$ et qu'il y avait une infime chance de le faire valider en France !
Mais le sort en a décidé autrement alors que je me rendais dans le bâtiment pour passer mon code. Il me fallait un Visa valable 6 mois minimum (en dessous ils tolèrent que les gens circulent avec leur permis français) le mien dure... 5 mois et 20 jours...je n'étais donc pas prioritaire aujourd'hui.
Je pense que c'est un signe... Du coup je suis repartie penaude et je suis allée faire ma Carrie Bradshaw au Starbucks du coin pour dépenser les 7$ dédiés à l'examen du code.

Un point rapide sur leur code de la route que j'ai malgré tout étudié en long et en large. 
Rien mais alors rien à voir avec le code français bien sournois, celui où les questions sont truffées de pièges à t'en rendre parano. "Mais tu as répondu que tu pouvais rouler à 130km/h sur l'autoroute par beau temps jeune Padawan ? Mais non ah ah, que tu es bête,  il fallait aussi cocher 100 et 110, allez je te le compte faux".
Ici c'est 35 questions, toutes plus simples les unes que les autres, mais en même temps on vous demande l'essentiel : connaître les panneaux et les limitations. Pas le PTAC si tu charges ta voiture à 150kg... On te demande pas non plus de combien de cm à l'avant et à l'arrière peut dépasser la planche de bois que tu viens d'acheter chez Casto... ( De toutes façons ils ont des Pick up, ils s'en foutent !)
Ils ont aussi des questions assez stupides et relevant du bon sens, la meilleure étant celle là :

A pedestrian is crossing the street on a crossing. What do you do?
A. Sound your horn
B. Yell and wave to the pedestrian to let him know you are coming
C. Speed up, since you have the right of way
D. Yield to the pedestrian, since he has right of way


Je classe ces questions dans la catégorie "questions à la con américaines" qui englobent aussi les questions de l'immigration "Avez-vous déjà enlevé un enfant d'un ressortissant américain" (parce que les autres gamins on s'en fiche) ou "Etes-vous un espion?".

Pour la blague, voilà une photo du livre de code aussi :

Nan je pense que moi je resterais dans ma voiture à attendre que le train arrive...


Bon ben reste plus qu'à m'inscrire en France...

Juste pour info : les étapes pour passer le permis ici sont (et ça change en fonction des états) :
1. le code : il faut 80% de bonnes réponses
2. un test de vue
3. L'épreuve de conduite minimum 1 mois après l'obtention du code

Ici il y a très peu d'auto écoles, votre moniteur c'est quelqu'un que vous choisissez et avec qui vous pouvez conduire dès l'obtention du code. Une sorte de conduite accompagnée en beaucoup moins contraignante (il n'y a pas vraiment de kilomètres minimum, dès que vous êtes prêt, vous y allez).
A ce qu'on m'a dit, l'épreuve de conduite n'a elle aussi rien à voir avec la France : un tour du pâté de maison, tu te gares en épis et hop, in the pocket !

lundi 20 février 2012

Dimanche. Tout est calme, quand soudain...

Dimanche, 14h. Il neige à gros flocons sur Blacksburg.
Il s'agit du premier gros épisode neigeux de la saison et on approche déjà les 20 cm. Dire qu'il y a deux jours on se promenait encore en Tee-Shirt...

Dimanche, 15h : invitation par texto alors que je fais tranquillement de la luge avec ma coloc : "Huge snowball fight, , Civils vs. Cadets, be at Drillfield at 16:30 !"
Note : VT est une université mais aussi une école militaire, à ce compte là nous avons plein de garçons et de filles en uniforme qui se baladent un peu partout  dans le campus et qui se prénomment les "cadets".
La bataille va donc nous opposer nous, étudiants civils aux cadets. Il s'agit d'une tradition ici !

Dimanche, 16h, nous nous rendons donc en plein coeur du campus, à Drillfiled, une pelouse immense (que vous aviez déjà pu voir ici) qui sert de jonction entre les bâtiments du campus

Beaucoup d'étudiants sont déjà là, attendant avec impatience le top départ, leur boule de neige à la main.

Dimanche, 17h : le Top départ est finalement donné.  Tout le monde s'élance, c'est un joyeux bordel, tout le monde s'amuse, on a 7 ans, voire même 5.

Nous rigolons, nous courrons pendant près d'une heure sans vraiment savoir qui nous visons.

Puis le jour se couche, il commence à faire froid, nous rentrons chez moi boire un bon thé :)
D'autres restent encore faire des bonhommes de neige à l'effigie de la mascotte de l'école.

Dimanche, 21h30, je dors à poings fermés :)






Les photos ci-dessus ne sont pas de moi




Merci pour le thé !!



dimanche 19 février 2012

Le Beer Pong

Cette semaine, j'ai reçu un mail très étrange de quelqu'un qui me demande  de lui expliquer les règles du Beer Pong.
Bon ben allons y ! Pas besoin d'avoir fait Mat Sup' pour comprendre en tout cas... Ca reste un jeu de soirée...


mercredi 15 février 2012

La Saint-Valentin made in USA

Vous vous plaignez de la Saint-Valentin en France ?
Welcome is US !
Heureusement que c'est terminé... Trop de coeurs, de rouge, de ballons, de chocolat... Overdose !
Voilà les rayons du Supermarché où je fais mes courses, on a bien ri.
Désolée pour la qualité médiocre des photos, je les ai prises furtivement avec un téléphone.
Vous y verrez en vrac : une boîte de chocolat, un rayon peluches, un rayon entier de chocolat, des ballons, des fleurs, des objets bizarres à offrir, une préparation spéciale cakes Saint-Valentin.





Et en bonus : même le bus s'y met !



Ici la Saint-Valentin prend une ampleur démesurée, tout le monde se la souhaite et s'offre des cadeaux, c'est un peu comme un mini-Noël...Une de mes collocs était désespérée de ne pas avoir de Valentin... l'autre a reçu des boucles d'oreille de ses parents.

Nous on s'en fiche, on est allés dans un bar faire du Karaoké. Et on a même chanté (massacré?) du Céline Dion ! Et bam ! Prends ça dans ta face la Saint-Valentin !


lundi 13 février 2012

Miles, Fahrenheit, Yards, Cups... Découverte du système de mesures américain

Voilà la blague qui tourne en ce moment entre les étudiants internationaux et qui nous fait beaucoup rire :


Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Il faut dire que quand on vient d'un système métrique où tout est absolument logique, ça se complique aux USA.
On y comprend vraiment rien, c'est l'anarchie, rien n'est logique à nos yeux ! Chez nous c'est un peu toujours la même chose basée sur 100. Chez eux, rien n'est lié, tout se mélange ! Centimètres, mètres, kilomètres faut oublier ! 

Les degrés Fahrenheit : 
J'ai compris que 32° correspondaient à zéro et qu'un gâteau cuit à 400° mais il ne faut pas m'en demander plus! Oui, oui je vous vois venir : "elle est con, si la base c'est 32, alors suffit de  multiplier et puis c'est tout". Mais que nenni l'ami ! ça ne marche pas comme ça ! Si 15°C font 59°F, 30°C feront eux... 86°F !
Du coup j'ai laissé tomber...Mon téléphone portable calcule très bien ça tout seul.



Du coup je m'interroge : 
Est-ce que ce film qui, au passage, a l'air d'être un chef d'oeuvre du 7ème art, s'est appelé 10 degrés Celsius en Europe?


Les distances
Bon les Miles j'ai à peu près compris c'est easy. En gros faut rajouter un peu plus de la moitié, genre 50miles ça fait 80km (j'ai rajouté un peu plus que 25)  (C'est ma technique, ça marche plutôt pas mal !)
Mais ils ont les yards aussi ! C'est comme des miles pour des plus courtes distance mais qui ne reprend pas le système des Miles (c'est leur "mètre" en gros)... Il faut 1760 yards pour faire un Mile
Et pour faire un Yard ? On se dit innocemment "oh ben faut 1760 pouces". Ah ah nan, ça serait trop simple ! Il faut 3 pieds ou 36 pouces pour faire un yard... Compliqué je vous dis !

Dans la cuisine
Le seul truc pour lequel ils brillent à mes yeux, c'est leur système de mesure en cuisine (paradoxalement). Alors quand on est habitués aux grammes on est un chouïa déboussolés mais ça vient vite. Ici ils ne résonnent pas en gramme mais en  Tablespoon (A) et en Cups (B)
En gros vous achetez un petit set qui ressemble à ça : 


Toutes les recettes indiquent les quantités en cups et TSP. C'est super pratique parce qu'il n'y a pas besoin de sortir la balance donc c'est rapide. Alors je vous venir (bis) : "Ouais mais quand on doit prendre du beurre, on le mesure comment?" Ben même les traits sur les paquets de beurre qui indiquent les grammes chez nous indiquent les TSP chez eux ! 
Je suis assez fan de ce système je dois dire ! ( Histoire de finir sur une note positive).
Ils connaissent aussi les grammes qu'ils indiquent partout sur les produits au supermarché. 

Voilà pour aujourd'hui !

PS : même les ricains avouent que leur système est compliqué et illogique !



samedi 11 février 2012

Vis ma vie aux USA : le Hug

A moins que l'américain ne soit un big fan de la France et veuille "faire la bise" (à dire avec l'accent), ici je dois pratiquer le hug pour dire bonjour aux gens que je connais. Et comment dire? C'est euh, ben euh...

Je déteste ça !!


Qu'est-ce que c'est que le Hug ?
En gros c'est un calin mais rapide hein, pas plus de 3 secondes, qui remplace notre bise nationale. Alors y'a plusieurs écoles du hug : certains font le calin franco, vas-y-qu'on-se-serre-bien-fort-dans-nos-bras, d'autres le font en semi-calin, les "buddies" se tapent sur l'épaule, etc...
On ne le fait que aux personnes que l'on connaît bien et qui sont dans notre sphère "privée"
C'est comme en France, vous allez pas claquer la bise à votre médecin.

Alors déjà, je trouve ça franchement intrusif le hug, j'ai pas spécialement envie de faire des calins à tous les gens que je ne connais que depuis 1 mois.
Mais le plus handicapant c'est que je n'ai toujours pas pigé à quel stade de la relation on passe du serrage de main (très commun ici, même pour les filles ) au hug... Ca donne lieu à des situations caucaces.
Comme par exemple, lors de la soirée du Superbowl. J'arrive à la soirée et croise quelqu'un de ma classe à qui j'ai du parler 4 fois, je tends ma main, il me fait le hug, je reste comme une c....avec ma main tendue... Gros, gros moment de solitude.

Voilà voilà...
Et pour finir en beauté : (en fait nan c'est pas fini, y'a une surprise encore plus bas)




Et pour conclure (on garde le meilleur pour la fin) : 


mercredi 8 février 2012

Vous me suivez partout !

Voilà sur quoi je tombe dans mon livre de cours sur le "Consumer Behavior" :)




Cliquer sur l'image pour agrandir

mardi 7 février 2012

Les étudiants de VT jouent au Quidditch (Harry Potter)

Chose promise, chose dûe !
Hier, alors que nous nous rendions tranquillement à la party du Superbowl, nous sommes tombés là-dessus sur le campus.

Cliquez sur l'image pour agrandir

Une bande d'allumés, des balais entre les jambes, un ballon à la main, jouant au Quidditch, le sport d'Harry Potter.( Mais visiblement, ils n'ont pas trouvé la technique pour voler encore)
Pour ceux, qui comme moi, ignorent totalement ce jeu, Wikipedia est là, ou mieux,

Je vous laisse admirer le petit film commenté par ma copine Eugénie (Désolée, il s'arrête assez abruptement). En tout cas, nous, ça nous a bien fait marrer !





PS : nous avons découvert après qu'il y a même une fédération de Quidditch à cette adresse et aussi un logo officiel (assez fortement inspiré sur le logo de la NBA)





PS 2 : en fait c'est même un phénomène de sociétés de Nerds fans d'Harry Pottter


lundi 6 février 2012

J'ai vu de la pub avec au milieu du football américain

Hier soir c'était le Superbowl aux Etats-Unis. Visiblement un événement à ne pas manquer. Et effectivement, autant vous dire qu'entre 18h30 et 22h30, il n'y avait pas un chat dans les rues de Blacksburg.
Pour résumer, les Giants de New-York contre les Patriots de Nouvelle-Angleterre.

Nous avons donc été invités dans une party américaine avec retransmission du match sur écrans géants.
Au milieu de garçons "à fond", on se sentait un peu seuls !

Outre le fait qu'on ne pigeait absolument pas les règles (ça m'a déjà mis 5 minutes pour comprendre qui étaient les Giants, puis une bonne heure pour piger où était le ballon), on a surtout eu le sentiment de regarder une immense page de pubs de 4h entrecoupée de quelques bouts de football... Très, très étrange...Et assez agaçant ! J'ai d'ailleurs arrêté de regarder au bout d'une heure.
Alors certes, les pubs sont innovantes, parfois très drôles, mais imaginez vous en train de regarder la finale de la Coupe du Monde et de vous coltiner une page de pub toutes les 5 minutes !

On a quand même eu un gros moment de rigolade collectif devant le show de la mi-temps de Madonna qui nous a bien fait marrer avec ses centurions ultra kitches et sa chorégraphie à la Britney Spears, son lifting et son playback... Tout le monde l'a trouvée ultra ridicule, c'est bien, ça nous a soudés !

Puis on a aussi pas mal apprécié le jeu de Tom Brady, le Quarterback des Patriots, qui a su nous séduire avec ses lancers et ses passes... (Ok, je sors)


C'est aussi le mec de Gisèle Bundchen au passage

Bref, tout ça pour dire, qu'il ne fallait pas qu'on manque ça parce que c'est un très grand événement de la culture US, mais bon... Voilà quoi...On ne m'y reprendra pas !

PS : les Giants ont gagné au fait

Beer Pong, chips, Foot US, la base !
Vous noterez que l'hôte a pris le soin de peindre la pièce aux couleurs de l'Université !


Et demain... Je fais du teasing... Une grosse surprise pour les fans d'Harry Potter... Sérieusement, ça va vous faire rire !


vendredi 3 février 2012

Désolée...

Désolée chers lecteurs...
Chez nous il fait beau
Chez nous il fait "chaud"
Chez nous il fait 17°C
Bref, le campus est paisible, on est heureux, on mange dehors...En sweat shirt... Certains jouent au frisbee, d'autres au football américain
Désolée.
Du coup je vous envoie un peu de chaleur.

(La vérité ? En fait je veux juste crâner)