mercredi 4 juillet 2012

Happy 4th of July !

Petite pensée émue !

Et comme ça je peux rebalancer cette photo pour la 15000ème fois !




Je suis rentrée depuis 1 mois et demi, au chômage, sans le sous et sous la pluie !
Une bien belle vie en somme...
Les Etats-Unis me manquent mais à un point !

Là en ce moment, après avoir reçu plein de mails de gens bien sympathiques, j'essaie de trouver un moyen de faire perdurer le blog mais je ne sais pas encore comment.
Parce que raconter ma vie sur le sol Français c'est pas vraiment totalement passionnant...
Si vous avez des idées je suis preneuse !

A bientôt !




vendredi 25 mai 2012

Bye bye America, je reviendrai

Et bien voilà !
Aujourd’hui s'achève mon semestre aux Etats-Unis d'Amérique, je m'apprête à revenir en France.
Ca ne sera pas sans faire un petit trajet bien sympathique :

  • Blacksburg - Roanoke
  • Roanoke - Charlotte
  • 3h d'escale
  • Charlotte - Frankfurt
  • Frankfurt - Strasbourg (oui parce qu'à Strasbourg, on aime bien ne pas avoir d'aéroport digne de ce nom, c'est plus pratique)
Au total, près de 20h de trajet ! J'ai hâte

Bilan :

  • Je n'ai pas perdu mon passeport, et ça, ça relève de l'exploit
  • Je comprends les américains
  • Je ne me suis rien cassé ! Bon y'a eu l'épisode "black eye" mais seul événement à déclarer
  • J'ai du boire 3 tonneaux de bière et 2 de Gin Tonic
  • Je ne suis jamais allée au MacDo
  • Mon expérience "pot de sauce tomates" restera ancrée à vie : 1 pot de sauce Tomate Basilic ouvert, laissé très exactement 72 jours dans mon frigo et toujours comestible  #effrayant
  • Mon sens de la mode a complètement disparu pour laisser place au confort
  • Mes dents sont plus blanches (bordel mais qu'est-ce qu'ils mettent dans leur dentifrice? C'est effrayant aussi)
  • Ma thermos est devenue ma meilleure amie
  • J'ai toujours aussi peur en avion
Bon une chose est sûre, je suis littéralement tombée amoureuse de ce pays qui a ses défauts, certes, mais aussi beaucoup de qualités.
Donc là, je suis en recherche intensive de stage ou VIE pour pouvoir y retourner

Je vous tiendrai informé(e)s !

En tout cas merci de m'avoir lue pendant ces 5 mois, ça fait chaud au coeur !

A to-bien !





Edit : Allez, comme je suis sympa, je fais un revival des 5 mois avec les photos les plus emblématiques du semestre ; 



















jeudi 24 mai 2012

Comment parler le Ricain en 6 expressions

Tiens, j'avais oublié que j'avais écris cet article et l'avais abandonné lâchement dans les méandres du dossier "brouillons". (Un peu comme l'article "je fais du sport" qui lui ne verra jamais le jour... On se demande bien pourquoi...)

Voici donc, Mesdames et Messieurs, comment donner l'impression que t'es fluent en Anglais alors qu'en fait.... pas du tout !



En anglais, c'est comme en français, il y a des expressions dites par approximativement tout le monde, tout le temps.
C'est comme le "Genau" allemand ou le "C'est clair" français, si vous les dites, ça y est, vous faites partie du clan de ceux qui parlent le Ricain, et va savoir pourquoi, je n'ai aucun souvenir que mes chers profs d'anglais m'aient un jour enseigné ça !


TRULY VERIFIED HEIN
  • Appreciate that : vous rendez un service, vous invitez des gens à manger,  vous prévenez Stacy qu'elle a un bout de salade entre les dents, elle vous répondra "Appreciate that" pour vous exprimer sa gratitude.
  • Basically : Ouuuuhhh qu'est-ce qu'on l'aime ce mot ! on l'a francisé en plus, on dit basiquement à quasi tous nos débuts de phrase. En réalité, ça veut dire "en fait". "Basically, I think you're right." par exemple
  • I mean : vouloir dire. Très utilisé pour exprimer une opinion, une idée, etc... mais genre, mettez le à n'importe quel début de phrase, ça marchera ! " I mean, did you buy the PQ?", ben même ça ça marche (ne pas oublier de faire une pause entre I mean et le reste de la phrase)
  • "Are you kidding me?" : en gros, "tu te fous de ma gueule?". Genre vous racontez à votre copine que vous avez croisé machin qui embrassait machine dans la rue et c'est incroyable parce que normalement, Machine elle date Truc. Votre copine vous répondra très probablement: "No way, are you kidding me?"
  • Fuck, Fuckin' : désolée mais effectivement, chez les étudiants, il sort souvent celui là ! Pas besoin de traduction je pense... C'est un peu comme le mot Schtroumph, vous pouvez le placer où vous voulez. "Where is my fuckin' car?!?" 
  • Though : au collège on nous apprends que "mais" ça se dit "but" mais y'a aussi "though" !Qui veut dire "mais", "pourtant", "quoi que"...  Ils l'utilisent vachement plus d'ailleurs j'ai l'impression... "She's not just your friend though". Bon par contre c'est un peu chiant à prononcer au début, comme le fameux "The"

Bref tout ça pour dire que je vous assure qu'en plaçant ces 6 expressions, vous gagnez déjà en crédibilité anglophone !


Demain... Ca y est, c'est la fin, je rentre en France...

mercredi 23 mai 2012

2 days in New York

Je me dis qu'il doit y en avoir 1 million des vidéos sur New York. Donc que la mienne n'apportera rien du tout... Mais bon, maintenant elle est faite !


Gros kif


Comme je l'avais dit, j'ai rejoint mes parents pendant 2 jours à NYC début mai. Cétait bien sympathique !
Alors par contre, je n'ai absolument aucun conseil pratique à vous donner étant donné que j'ai été plus que dorlotée et portée pendant 2 jours et que je n'ai absolument rien à eu faire ou à préparer si ce n'est réserver mon billet d'avion et me réveiller le jour J. Mon Dieu j'aime l'expat.

Ah si quand même du coup j'ai un conseil : 2 jours ne suffisent pas. MAIS QUEL SCOOP !
2ème conseil vu et revu mais bon, on sait jamais : étudiez bien le métro parce que c'est vraiment un joyeux bordel. Vous ne vous plaindrez plus jamais des changements à Montparnasse. Je ne sais pas ce qu'avait foutu l'architecte la veille de la conception, mais à mon avis, ça devait pas être joli joli vu l'absence totale de logique.

Je suis arrivée à La Guardia, et honnêtement, je n'ai pas du tout galéré pour rejoindre Manhattan. J'ai sauté dans le bus M60 et 1h plus tard j'y étais. Simple, efficace, et surtout extrêmement économique : $2.50 !
Mais bon après c'était un vol interne, donc les contrôles de douane, les visas, tout ça tout ça, j'en ai pas eu vu que j'ai déjà donné. C'est comme si j'avais pris le car en fait ! (un car volant minuscule à hélices qui bouge sacrément cela dit...)

Une chose est sûre, j'y reviendrai ! Cette ville est plus qu'incroyable, je la place même dans mon TOP 5  de mes villes préférées avec Strasbourg (oui oui, Strasbourg), San Francisco, Barcelone et Berlin. (ça se la raconte là hein? Cétait juste pour le kif de mettre Strasbourg à côté de San Francisco et New York)

Un dernier voyage avant le retour en France, ça mérite quand même bien une énième vidéo sur NYC, non?